AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Me and my broken heart ~ Dorian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Me and my broken heart ~ Dorian   Mer 21 Fév - 18:57






Je m'appelle Kingston Dorian mais souvent on m'appelle Do' ou Dodo. Je suis américain j'ai 26ans et je suis né à San Francisco. J'exerce le métier de vendeur de jeux vidéo parce que patineur à la retraite ça payait pas assez et je suis célibataire et gay.

On dit de moi que je suis dynamique, joyeux, à l'écoute mais aussi borné, insouciant, tempétueux. Il faut savoir que j'arrive à toucher mon nez avec ma langue.
Avatar

Dorian Kingston
Rajesh "Raj" Koothrappali - harvey newton haydon
                 



this is me
1. Je sais ce que je veux dans la vie, je l'ai toujours su, et rien ne peut m'empêcher d'atteindre mon but. Je voulais être patineur, participer aux JO mais mes parents étaient contre. Je ne les ai pas écouté. J'ai foncé et je les ai fait ces jeux. 2. Je croque la vie à pleine dent, parce qu'on ne vit qu'une fois, je suis bien placé pour le savoir. Je ne vais pas aller me détruire à coup de drogues comme font certain, je tiens trop à ma peau pour faire ça. Je veux juste profiter des plaisirs de la vie, ne pas m'imposer de limites par peur ou honte. Alors ne cherchez pas... si vous trouvez au prochain comic con un mec en bikini de la princesse Leïa, ne cherchez pas c'est moi j'aurais surement perdu un pari. 3. J'ai toujours été le genre de mec très sportif. Au lycée j'étais dans l'équipe de basket, une lubie de mon père. Moi ça me saoulait. Je voulais juste patiner mais bon à San Francisco ça courrait pas les rues non plus les club de patinage. Et je voulais imaginer la réaction de mon père quand je lui ai dit que je voulais faire du patinage artistique... Du hockey je pense que ça serait passé mais pas ça. 4. Ouais donc au lycée j'étais le genre de gars sportif, joueur vedette de l'équipe de basket. Je jouais de temps en temps à des jeux vidéos avec mes amis mais rien à voir avec maintenant. J'attire le regard des filles mais elles ne m'ont jamais intéressé. Je louchais plutôt sur les fesses de mes coéquipiers, tous hétéros malheureusement. 5. Je suis devenu accro à tout ça après avoir mis un terme à ma carrière. Au départ j'avais pris ce boulot un peu par hasard, parce que je n'avais aucun diplome et qu'à part patiner je ne savais rien faire. Puis je suis tombé petit à petit dans cette culture et maintenant je suis complètement accro. 6. J'ai eu une période où je faisais hyper attention à mon alimentation. Je ne mettais plus les pieds dans des restaurants ou pire des fast food. Je mangeais sain, faisais de la muscu tous les jours quand je ne m'entrainais pas. Je l'ai dit, j'étais prêt à tout pour atteindre mon objectif. 7. Après ma carrière j'ai... un peu pété un plomb sur le moment et j'ai fais certaines conneries que je ne m'étais pas autorisé avant. Je suis parti dans des fêtes, j'ai bu plus que de raison. Ca a fini par me passer. Je me suis rendu compte que ce n'était pas ainsi que je profiterais réellement. Et qu'en général quand on passait un bon moment, c'était toujours mieux si on s'en souvenait le lendemain. Mais bon je ne suis pas devenu moine, je bois toujours mais raissonnablement. 8. Dans le genre conneries, je me suis fait mon premier tatouage. Mais bon ces conneries là je ne les regrette pas, j'aime tous mes tatouages. 9. Je ne fais plus attention à ce que je mange et là aussi j'ai rattrapé le temps perdu. J'ai juste des périodes, plus ou moins longues, pendant lesquelles je suis trop fatigué pour avaler quoi que ce soit pendant plusieurs. Et puis ça passe et je me rattrape avec une bonne pizza. 10. Je n'ai jamais connu l'amour et je ne souhaite pas le connaître. Je compte bien rester l'éternel célibataire que je suis, même si j'aime bien jouer les entremetteurs avec mes amis.
this is happening
1. On va commencer sur une note positive!! J'aime patiner!!! Nooon sans blague, vous ne l'aviez pas deviner jusqu'à présent? J'enfonce les portes ouvertes mais patiner c'est vraiment tout ce que j'aime. J'adore cette sensation de liberté que j'éprouve quand je voltige sur la glace. Plus rien ne compte, plus rien n'existe, à part moi et la glace. C'est devenu toute ma vie et même si maintenant je ne peux plus en faire à haut niveau, il m'arrive toujours d'aller faire un tour à la patinoire, juste pour me sentir vibrer à nouveau. 2. Un petit point je n'aime pas. Les études et moi, on a jamais été amis. J'avais tendance à m'endormir en cours et le simple fait d'essayer de me pencher sur un bouquin a le même effet. 3. Je préfère rester à comater devant la télé. Je peux rester des heures le dimanche, vêtu de mon vieux jogging si confortable mais tout pourri, enroulé dans un plaid, à bouffer des pop corns et à me faire un marathon de série. Netflix est le mal... mais j'aime ça. 4. Y'a que les comics que je lis, seule chose que je lis depuis tout gosse et que je continue d'adorer. Gamin j'avais l'impression d'être comme Superman sur la glace, de pouvoir presque m'envoler. 5. J'adore cuisiner. Je pourrais rester un moment aussi à tenter de préparer des bons petits plats, des gâteaux ou autres. Ca me fait penser que j'ai trouvé une recette de lembas , il faut que je la teste. 6. Par contre je n'aime pas faire la vaisselle... ou le ménage... ou ranger... ou faire la lessive... je suis membre du parti du "si ça pue pas trop, je peux encore le porter".



Moiiiii
Hello tout le monde!! J'ai pas vraiment de pseudos ou alors j'en change tout le temps et mon prénom je l'aime pas alors je le dis pas. J'ai un certain âge *me sent vieille*. Sinon je suis fan de the big bang theory et de plusieurs autres séries et films. Y'en a trop pour tout lister. J'adore trainer sur la cb dans la journée pour déconner. Ah et sinon je vous aime déjà  18

Code:
[color=#cc3300]HARVEY NEWTON HAYDON[/color] + [url=http://thebigbang.forumactif.org/u14]dorian kingston[/url]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Me and my broken heart ~ Dorian   Mer 21 Fév - 18:57


VOTRE HISTOIRE
we only live once


"Sibyyyyyyyyyyyl... s'il te plait vieeeeeens!!" Je fais la moue tentant de l'amadouer pour qu'elle me suive mais elle se contente de soupirer, le nez toujours plongé dans son bouquin. Comment elle peut aimer un truc pareil? Il est énorme. C'est écrit tout petit dedans et il n'y a même pas de dessins dedans. Pas de Superman volant au secours de sa Loïs Lane et affrontant les méchants. Elle est nulle. Elle aime pas mes comics. Elle dit que c'est une perte de temps mais c'est elle qui est enfermé à s'ennuyer sur son livre horrible au lieu de profiter du temps. "S'il te plait Sibyyyyyl. Il fait super beau. Grand mère a dit que la patinoire en plein air avait ouvert hier. Viens avec moi!!" Elle soupire à nouveau alors que je continue de dégainer ma plus belle moue sensée l'apitoyer. Elle se décide enfin à me regarder et je sens dans son regard qu'elle commence à flancher. "Dorian, j'ai un examen très important à notre retour de vacances. Je ne peux pas me permettre de le rater." Encore et toujours la même excuse. Je continue de plus belle dans ma moue suppliante. Je vais la faire craquer je le sais. "Mais.. tu as besoin de te reposer de temps en temps pour bien apprendre. Même Superman fait des pauses!!" Elle sourit, attendrie certainement. Je la sens encore hésiter, jeter un coup d'oeil à son horrible bouquin puis elle le referme en soupirant. "Ok tu as gagné. On y va. Mais pas plus de deux heures on doit ensuite rentrer pour aider grand mère avec le repas." Je l'écoute à peine, trop excité à l'idée de pouvoir aller patiner. Je ne fais pratiquement que ça sur le chemin de la patinoire. On a pas vraiment l’occasion d'y aller chez nous. En hiver il fait beaucoup trop chaud pour qu'ils en installent une en plein air et sinon il n'y en a pas tout court. Pas comme chez grand mère. Elle a trop de chance de pouvoir vivre ici et d'aller faire du patin quand elle veut. On arrive à la patinoire finalement. Il ne me faut que quelques minutes pour enfiler mes patins et filer sur la glace. Sibyl n'arrête pas de me crier d'aller moins vite que je vais tomber mais je ne l'écoute pas. Je m'amuse trop. Je file comme si rien ne pouvait m'arrêter. L'espace d'un moment j'ai l'impression de filer aussi vite que Superman.


~*~*~*~*~


Je lui jette un coup d'oeil à la dérobée. Il est là assis devant moi, à quelques rangs, me tournant le dos tandis qu'il discute avec sa copine à côté de lui. Je baisse la tête en soupirant sur mon cahier, le coeur meurtri par ce que je vois. Il est inaccessible je le sais, mais je ne peux empêcher mon coeur de chavirer chaque fois que je le vois. Je ne peux cesser de m'imaginer à la place de cette fille, sentir ses bras autour de ma taille me serrant contre lui. Je sursaute en sentant mon ami et voisin de table m'envoyer un papier pour attirer mon attention. "Hey, Do'! Tu viens ce soir à la fête de Duncan?" Je résiste à l'envie de faire glisser mon regard vers le dit Duncan. Je me concentre sur mon ami et secoue négativement la tête. "Non... ma soeur vient de rentrer de la fac. Elle a eu son doctorat en physique de je sais plus quoi alors on va fêter ça au restaurant." Et je sais déjà comment va se dérouler cette soirée. Ils vont passer un moment à féliciter Sibyl, lui dire à quel point elle est intelligente et merveilleuse et qu'un jour elle aura le prix nobel et bla et bla... Puis la conversation va dériver sur moi et sur les dossiers que j'aurais du envoyer à la fac et de ce que je vais étudier en plus du basket l'année prochaine. Et rebla et rebla... Sauf que ce soir je ne vais pas rester murer dans mon silence, je compte leur révéler mes projets. "C'est pas cool ça mec. Mais t'inquiètes, on refera une fête après la remise des diplomes et ce coup ci tu seras là." Je lui souris, cherchant à le rassurer. "Mais oui bien sur." Je vois son regard qui dérive ensuite vers une fille assise un peu plus loin. Elle doit sentir qu'on la regarde car elle se retourne puis nous regarde en rougissant. Je détourne les yeux, probablement aussi gêné qu'elle. Mon ami lui ne le remarque pas. Il continue de parler, son sourire toujours fixé sur ses lèvres. "Et puis Cheryl sera là... Elle n'attend qu'un mot de toi mon pote. J'en suis sur, tu peux te la faire si tu veux." Je me contente de sourire et ne répond rien. Je suis dégouté rien qu'à m'imaginer être entrain de me la faire comme il le dit si bien. Je ne dis rien. Ils ne savent pas. Ils seraient dégoutés et se mettraient à me fuir s'ils savaient que c'est plus par leur cul que par celui de Cheryl que je suis attiré. Je glisse une dernier fois mon regard vers Duncan puis reviens sur mon cours en soupirant.


~*~*~*~*~


Je soupire, jouant distraitement avec le contenu de mon assiette. La soirée se déroule exactement comme je l'avais prévu. Mes parents ne cessent de féliciter Sibyl, s'extasiant sur leur fille tellement intelligente. Ils saoulent même les serveurs et toutes les personnes qu'on a pu croiser sur leur fille tout récemment diplomée. Ils l'écoutent parler de l'université qui l'a embauché pour qu'elle puisse continuer ses recherches dans je ne sais quel domaine à la con qui me saoule déjà. Mes parents non plus ne comprennent rien à ce qu'elle raconte mais ils font comme ci et continuent de s'extasier sur chacune de ses paroles. Lui il est comptable et elle assistante dentaire alors qu'est ce qu'ils peuvent comprendre à la physique. Et moi je continue de faire semblant de manger, faisant tapisserie dans mon coin. "Et toi alors Dorian, tu t'es décidé sur une fac? Je serais toi je prendrais celle de New York. Leur équipe de basket est vraiment très bonne et ils ont un programme de cours intéressant." Et voilà... Sibyl a lancé le sujet qu'il ne fallait pas. Les études elle n'a que ce moment à la bouche alors quand ça ne la concerne pas à elle, il faut qu'elle se venge sur moi. Je me ramasse sur ma chaise, tentant de me faire oublier mais ma mère monte aussitôt au créneau et fonce sur le sujet. "C'est vrai ça Dorian, tu ne nous as pas dit où tu allais l'an prochain. Tu as envoyé tes dossiers il y a un moment et pourtant on a reçu aucune réponse." Je soupire et attend un peu qu'ils aient fini d'avaler. Je n'ai pas envie que l'un d'eux s'étouffe ou me recrache tout dessus. Le moment est arrivé. Celui où je vais me faire engueuler dans trois... deux... un... "En fait je n'ai envoyé aucun dossier d'inscription. Je ne compte pas aller à la fac l'année prochaine..." C'est parti. Ma mère me regarde sous le choc, ayant du mal à respirer. Ma soeur me regarde d'un air dégouté pour l'esprit inférieur que je suis. Et le visage de mon père vire au rouge écarlate tandis qu'il est le premier à exploser de colère. "Tu te moques de nous Dorian!! On peut savoir pourquoi tu as décidé de foutre en l'air ton avenir? Tu es doué pour le basket!! Tu as obtenu de supers bourses qui te permettent d'entrer dans d'excellentes fac. Si tu fais ce qu'il faut dans quelques années tu auras un diplome en poche et tu pourras rejoindre une grande équipe de basket. Au nom de quoi tu veux foutre tout ça en l'air?" Je soupire et repousse mon assiette. Je ne peux rien avaler de la soirée, mon estomac est trop noué de toute façon. "Je ne veux pas faire de basket, je n'ai jamais aimé ça. Je l'ai fait uniquement pour que tu sois fier de moi, comme vous l'êtes de Sibyl. Mais je n'aime pas ça. Ni les études..." Je fais une pause, hésitant à continuer. Ils me regardent déjà comme ça ils ne me comprenaient plus, comme s'ils avaient un parfait étranger devant eux. C'est peut être un peu le cas d'ailleurs. J'ai toujours voulu leur faire plaisir, être un bon fils, peut être pas à la hauteur de ma soeur mais je faisais de mon mieux. Sauf que j'en ai marre. Ce n'est pas ce que je suis ni celui que je veux continuer à être. "J'ai été repéré par un entraineur lors de nos dernières vacances chez grand mère. Il dit que j'ai le talent nécessaire pour qu'il m'entraine. Il pense qu'avec du temps et l'entrainement adéquat je pourrais atteindre un haut niveau. Grand mère est d'accord. Je vais aller vivre chez elle après la remise de diplome et m'entrainer à fond pour viser les jeux olympiques." Ils me regardent toujours choqué. Seul mon père arrive à aligner quelques mots pour poser la question qui leur brûle les lèvres à tous. "Mais les jeux olympiques de quoi?" Je soupire à nouveau et termine de lâcher ma bombe. "De patinage artistique..." Là c'est tout le monde qui se met à hurler et parler en même temps. Je ne comprends pas ce qu'ils disent. Leurs paroles ne sont plus qu'un brouahah incompréhensible. Puis au bout d'un moment j'arrive finalement à capter des paroles, celles de mon père. "Il est hors de question que mon fils foute son avenir en l'air pour aller faire un sport de tapette." Je me lève de table, ma décision prise. Je savais que ce moment arriverait de toute façon. J'avais préparé mes affaires au cas où. Ce soir je partirais chez ma grand mère. Elle sait tout et elle m'accepte comme je suis. Je crois même qu'elle a hâte de me voir débarquer chez elle, elle se sent trop seule dans sa grande maison. "Peut être parce que justement, je suis une tapette comme tu dis papa..." Ils se remettent à parler tous en même temps mais je ne les écoute pas. Je quitte le restaurant et monte dans un taxi qui me dépose une dernière fois chez mes parents. Juste le temps de prendre mes affaires et je pars à l'aéroport pour m'acheter un billet. Désolé les gars... je ne serais finalement pas à la fête pour notre remise de diplomes.


~*~*~*~*~


Je sens mon coeur battre à cent à l'heure dans ma poitrine. Je suis nerveux, terriblement nerveux. Mes mains sont moites. J'ai l'impression que je n'y arriverais jamais. Je vais m'effondrer avant sous le stress. Ce n'est pas ma première compétition, loin de là, mais cette fois ce n'est pas pareil. Ce sont les jeux olympiques putain, les premiers de toute ma carrière. J'ai bien eu des titres mais ça n'a rien à voir avec celui là. C'est la première épreuve aujourd'hui. Je ne dois pas me rater si je veux être bien placé pour le reste de la compétition et avoir une chance d'obtenir la médaille. Mais putain je vais mourir sur place avant d'entrer sur la glace. Je sens une main glisser doucement sur mon épaule. Je me retourne et arrive à esquisser un mince sourire en voyant ma grand mère à côté de moi. "Ca va aller Dorian..." Et je me sens un peu mieux. Je pose ma main sur la sienne et lui sourit plus largement. Elle sait tout ce que j'ai sacrifié pour en arriver à ce moment. Je suis parti directement de chez elle après ce diner catastrophique avec mes parents. Ils ont bien essayé de m'appeler mais je n'ai jamais décroché. Ils ont ensuite harcelé ma grand mère pour qu'elle me fasse changer d'avis mais elle m'a soutenu, comme toujours. Au bout d'un moment les appels ont cessé et on est resté sans nouvelles d'eux. Elle a été à mes côtés pendant mes entrainements m'accompagnant parfois à la patinoire pour me regarder patiner pendant des heures. Elle sait tout ce que j'ai fait. Toutes les soirées auxquels je ne suis pas allé. Les sorties que je ne faisais plus pour me concentrer uniquement sur les championnats. Toutes ces années de sacrifice... mais maintenant je suis là, me tenant au bord d'une des plus pertigieuses patinoires du monde, celles des jeux. Je l'embrasse sur la joue alors que mon nom est appelé et que je m'élance sur la glace. Je prends la pose, attendant le début de la musique puis je m'élance. Le noeud dans mon estomac s'en va enfin, ne laissant plus que la musique, la glace et moi. Je file, ne pensant à rien d'autre. C'est chaque fois la même chose. Je me sens comme quand j'étais gamin. Libre... invincible... comme si j'étais Superman incarné sur la glace. Mon programme se termine et je souris, sachant que je n'ai fait aucune erreur. Le soulagement m'envahit. Je l'ai fait... Je n'ai plus qu'à attendre les notes des juges mais je suis déjà aux anges. Je patine vers le bord de la piste sous les applaudissements, souriant à ma grand mère et mon entraineur qui m'attendent. Puis tout d'un coup des étoiles apparaissent devant mes yeux brouillant ma vue... Puis le noir arrive... La sensation de la glace sur ma joue et... plus rien.


~*~*~*~*~


J'ouvre les yeux difficilement et les referme aussitôt alors que la lumière vient m'agresser les yeux. Je remue doucement, essayant d'interpréter ce qui m'entoure. J'entends le bip régulier d'un appareil à côté de moi et ce son commence rapidement à me taper sur les nerfs. J'ai un truc de le nez qui m'agace lui aussi et me chatouille. Je finis par réussir à ouvrir les yeux et grimace une nouvelle fois. Je suis relié à tout un tas de fils et de machine à côté de moi. Je tourne la tête et voit ma grand mère morte d'inquiétude, tenter de le cacher en me souriant gentiement. Elle s'approche et me caresse doucement les cheveux, comme quand j'étais malade étant gamin. Elle me parle et m'explique ce qui s'est passé. J'ai fait un malaise en quittant la piste. Les secouristes présent sur place m'ont évacué de suite à l'hôpital. Je suis resté des heures inconscient mais je vais bien. Elle me l'assure. Je vais vite me rétablir et je pourrais reprendre la compétition. J'ai eu des notes excellentes et je suis en deuxième position. Je peux avoir une médaille elle y croit. Elle me voit déjà avec l'or autour du cou. Je me contente d'hocher faiblement la tête, trop fatigué pour parler. Je m'endors finalement, sa mère toujours dans mes cheveux.

Je me réveille un peu plus tard, face au médecin. Il a à me parler et il est content que je sois réveillé pour le faire. Ma grand mère est toujours là. Elle me serre doucement la main et me sourit confiante. Moi je ne le suis pas. Je n'aime pas la tête que fait cet homme. Et c'est moi qui ai raison... Ma main se crispe sur la celle de ma grand mère quand il m'annonce la nouvelle. Je suis malade... Il me parle d'une maladie avec un nom à coucher dehors, cardiomyopathie dilatée. Puis il m'explique en termes plus simple. A seulement vingt et un ans, j'ai le coeur fatigué d'un vieux de quatre vingt ans, et il me reste à peu près la même espérance de vie que lui. Quelques années encore à vivre, moi qui n'ai jamais vraiment vécu ma vie, la voilà qui me file entre les doigts. Il me parle ensuite de traitements, de tout un tas de cachets que je suis sensé prendre. Il me dit que le sport à haut niveau c'est fini pour moi, je ne dois plus fatiguer mon coeur, je dois me ménager. Mais tout ça je m'y attendais. Il conclut en me disant qu'il y a un espoir. Ils vont m'inscrire sur les listes d'attente pour recevoir un coeur. Je ne suis pas en tête parce que mon état de santé n'est pas trop mal mais ça peut évoluer. Il repart finalement, en me laissant cet espoir. Celui que quelqu'un meurt pour que je puisse vivre...


~*~*~*~*~


Il pleut des cordes. Le genre de temps qui se prête tout à fait à la circonstance, qui refléte parfaitement mon humeur du moment. La pluie coule sur mes joues, remplaçant les larmes qui ne veulent pas couler. Je suis là, fixant ce cercueil qu'ils ne vont pas tarder à mettre en terre. Mes parents et ma soeur, sont là, de l'autre côté du cercueil, me fixant par moment par dessus celui ci. Cela fait si longtemps que je ne les ai pas vu. Combien au juste? Six... sept ans? A l'époque je les avais laissé pour aller vivre mon rêve. Ils doivent bien rire désormais de savoir que je ne suis qu'un petit vendeur de jeux vidéos, si loin du grand champion que je pensais devenir. Je ne leur ai rien dit. Ils n'ont pas besoin de savoir. Je les ai seulement appelé pour leur annoncer son décès. Après tout... c'était la mère de mon père. Il avait le droit de savoir.

Je me détourne une fois que c'est terminé, qu'elle a rejoint sa dernière demeure. Son coeur a laché avant le mien, je n'aurais pas cru ça possible et pourtant c'est le cas. Elle n'est plus là...

J'arrive à ma voir quand je l'entends m'appeler. J'écoute sans rien dire ce qu'il me raconte, sa fausse inquiétude à mon sujet et compagnie. Je laisse échapper quelques réponses platoniques, ne m'attardant pas sur ma vie. Il n'a pas à savoir. Puis je devine la vraie raison de sa venue. Ils vendent la maison. Je ne peux plus y rester. Je n'ai jamais été stupide au point de croire qu'ils allaient laisser leur fils raté habiter dans une si belle maison alors qu'ils pouvaient la vendre et récupérer l'argent pour leur propre confort. "Ne t'inquiètes pas. J'ai déjà trouvé un nouvel appartement. Je serais parti ce soir." Et puis je m'en vais car je n'ai rien à dire à cet homme, rien à faire de cette famille, je viens de perdre la seule personne qui comptait pour moi. Maintenant je vais juste continuer d'avancer et de profiter à fond des derniers mois qu'il me reste. C'est ce qu'elle aurait voulu...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm too small for Twister.
Voir le profil de l'utilisateur
I'm too small for Twister.

messages : 127
métier : serveuse dans un bar et est diplômé d'un doctorat en microbiologie option biologie moléculaire.
Célébrité : Lily Collins
BLABLABLABLABLA
BLABLABLABLABLABLABLABLABLABLA
BLABLABLABLABLABLABLABLABLABLA
BLABLABLABLABLABLABLABLABLABLA
BLABLABLABLABLABLABLABLABLABLA
BLABLABLABLABLABLABLABLABLABLA
BLABLABLABLABLABLABLABLABLABLA
BLABLABLABLABLA

arrivé(e) le : 20/01/2018
MessageSujet: Re: Me and my broken heart ~ Dorian   Mer 21 Fév - 19:00

Encore bienvenue parmi nous 18 18


comatose
(c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Well, I'm a Hindu.
Voir le profil de l'utilisateur
Well, I'm a Hindu.

messages : 112
âge : twenty-six y.o.
métier : underco
Célébrité : nico mirallegro
underco

arrivé(e) le : 20/01/2018
MessageSujet: Re: Me and my broken heart ~ Dorian   Mer 21 Fév - 19:09

Une nouvelle fois, bienvenue parmi nouuuuuus! 9 9 9 9


9
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Me and my broken heart ~ Dorian   Mer 21 Fév - 19:11

Merci tous les deux.

Oz, je viens t'embêter pour un lien dès que je suis validé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Well, I'm a Hindu.
Voir le profil de l'utilisateur
Well, I'm a Hindu.

messages : 112
âge : twenty-six y.o.
métier : underco
Célébrité : nico mirallegro
underco

arrivé(e) le : 20/01/2018
MessageSujet: Re: Me and my broken heart ~ Dorian   Mer 21 Fév - 19:12

Ah mais sans problème! 18


9
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Well, I'm a Hindu.
Voir le profil de l'utilisateur
Well, I'm a Hindu.

messages : 43
âge : 24 ans
métier : Etudiante en journalisme+ Gogo Danseuse
Célébrité : Daisy Ridley
arrivé(e) le : 21/02/2018
MessageSujet: Re: Me and my broken heart ~ Dorian   Mer 21 Fév - 21:40

La jeune soeur de Oz est la , moi aussi je voudrais un lien surtout que j'adore les jeux video et que je vole a mon frangin souvent - oops j'ai rien dite- surtout que niveau orientation on pourais aussi se comprendre , bon hate de savoir d'avantage sur ton charmant jeune homme =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
my brain just popped out of my shirt.
Voir le profil de l'utilisateur
my brain just popped out of my shirt.
messages : 14
Célébrité : Jack Falahee
arrivé(e) le : 20/02/2018
MessageSujet: Re: Me and my broken heart ~ Dorian   Jeu 22 Fév - 8:17

Bienvenue parmi nous monsieur le beau gosse 18
Revenir en haut Aller en bas
avatar
my brain just popped out of my shirt.
Voir le profil de l'utilisateur
my brain just popped out of my shirt.
messages : 14
âge : 28 ans
métier : vendeuse dans une boutique de comics
Célébrité : Emma Stone
arrivé(e) le : 20/02/2018
MessageSujet: Re: Me and my broken heart ~ Dorian   Jeu 22 Fév - 9:32

Bienvenuuuuuue ! Harvey est bien 25

Si tu veux, ils pourraient bosser ensemble comme la mienne bosse aussi dans une boutique de geeks !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Me and my broken heart ~ Dorian   Jeu 22 Fév - 14:17

abby => avec plaisir pour le lien, je t'attends quand je serais validé

jazz => t'es pas mal non plus tu sais et puis le pseudo je suis fan

charlotte => je t'avoue qu'à la base je pensais le faire vendeur dans une boutique de comics mais j'ai changé ne voulant pas t'embêter à avoir le même boulot que toi, mais si tu veux on pourrait faire ça, ils bossent ensemble dans une boutique de geeks? elle rayon comics et lui rayon jeux vidéo?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Me and my broken heart ~ Dorian   Dim 25 Fév - 13:04

Désolé pour le double post mais j'ai terminé ma fiche. Par contre je ne suis pas certain pour le groupe donc si je pouvais avoir votre avis ça m'aiderait j'avoue ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm too small for Twister.
Voir le profil de l'utilisateur
I'm too small for Twister.

messages : 127
métier : serveuse dans un bar et est diplômé d'un doctorat en microbiologie option biologie moléculaire.
Célébrité : Lily Collins
BLABLABLABLABLA
BLABLABLABLABLABLABLABLABLABLA
BLABLABLABLABLABLABLABLABLABLA
BLABLABLABLABLABLABLABLABLABLA
BLABLABLABLABLABLABLABLABLABLA
BLABLABLABLABLABLABLABLABLABLA
BLABLABLABLABLABLABLABLABLABLA
BLABLABLABLABLA

arrivé(e) le : 20/01/2018
MessageSujet: Re: Me and my broken heart ~ Dorian   Dim 25 Fév - 19:09

Alors je te valide, son histoire est triste (comme la mienne, mais les personnages qui souffrent sont les mieux 17) bienvenu mon coloc 18


comatose
(c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Me and my broken heart ~ Dorian   Dim 25 Fév - 19:12

Merci ma colloc 3

Et oui je plussoie pour les persos.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Me and my broken heart ~ Dorian   

Revenir en haut Aller en bas
 
Me and my broken heart ~ Dorian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ GMV - Linoa] - Broken Heart
» Me and my broken heart ~ Dorian
» Quand la technologie s'invite à Downton Abbey...
» Dan O'BRIEN (Etats-Unis)
» Vos photos de Pégase V2 "Broken Version"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Insert Coins :: Welcome home!-
Sauter vers: